18 novembre, 2019, 12:59:06

Auteur Sujet: [Netflix] Stranger Things (2016 - )  (Lu 8422 fois)

De Morgan

  • ******
  • Messages: 7436
    • Voir le profil
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #120 le: 08 juillet, 2019, 11:43:32 »
L'Histoire retiendra surtout que j'avais raison bien avant tout le monde, comme sur beaucoup d'autres sujets d'ailleurs   :D :cool:

Le pire avec Netflix c'est que normalement, tu commences par faire de la merde, c'est normal, le temps d'apprendre et tout et tout, mais après tu ne peux que monter en qualité. Sauf que eux, j'ai l'impression qu'ils ne font que baisser, baisser.
My love was supposed to protect her
It didn't
My love was supposed to heal her
It didn't

Finnegans Wake

  • Margaret Thatcher
  • **********
  • Messages: 14353
  • Bot Russe
    • Voir le profil
    • The Web's Worst Page
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #121 le: 08 juillet, 2019, 11:51:25 »
Non mais ça va le révisionnisme, là. Il y a eu de très bonnes séries originales Netflix (Sense8, The OA, Mindhunter, Unbreakable Kimmy Schmidt, One Day at a Time, American Vandal, Russian Doll, BoJack Horseman, Trollhunters...). Et il y en aura sans doute encore beaucoup. Certaines que j'ai cité ne ce sont pas effondrés en deuxième saison ou ont même monté de niveau.
Franchement, sur la moyenne, c'est pas forcément mieux que ce que font les autres chaînes, mais c'est pas la honte non plus.

Après, il y a eu des effondrements spectaculaires de têtes d'affiche, mais, là encore, ils ne sont pas les seuls à qui ça arrive (on parle de The Handmaid's Tale dans le topic d'à côté...).

De Morgan

  • ******
  • Messages: 7436
    • Voir le profil
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #122 le: 08 juillet, 2019, 12:11:38 »
En tout cas en ce qui me concerne, j'ai toujours pensé que, ontologiquement, le système netflix ne pouvait que donner de la merde, surout à grande échelle et sur le long terme. Après, bien sûr qu'il y a quelques belles réussites ici et là. Normal, comme dit le dicton, c'est dans la bouse que poussent quelques unes des plus belles fleurs.

J'ai "hâte" de voir à quelle sauce Disney/Warner/Apple va les manger.
My love was supposed to protect her
It didn't
My love was supposed to heal her
It didn't

Finnegans Wake

  • Margaret Thatcher
  • **********
  • Messages: 14353
  • Bot Russe
    • Voir le profil
    • The Web's Worst Page
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #123 le: 08 juillet, 2019, 12:32:27 »
Ils ont de la marge avant de se faire "manger", suffit de voir l'accueil globalement très positif de la saison 3 de Stranger Things...

Zorg

  • Modérateur
  • *****
  • Messages: 7312
  • Shai-Hulud
    • Voir le profil
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #124 le: 08 juillet, 2019, 18:30:22 »
Unbreakable Kimmy Schmidt
Kimmy Schmidt n'a pas été developpé en interne chez Netflix mais chez NBC, là où Tina Fey a son port d'attaches. C'est une fois la première saison mise en boite que NBC a changé d'avis au dernier momeent pour mieux vendre le show à Netflix clés en main. :jaimz:

Finnegans Wake

  • Margaret Thatcher
  • **********
  • Messages: 14353
  • Bot Russe
    • Voir le profil
    • The Web's Worst Page
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #125 le: 08 juillet, 2019, 18:32:15 »
Bon alors c'est bien de la merde Netflix.  :jaimz:

John Poucave

  • ******
  • Messages: 5342
    • Voir le profil
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #126 le: 09 juillet, 2019, 10:13:37 »
Disney peut leur faire extrêmement mal.

Apple par contre, je les sens bien en place pour le premier accident industriel du secteur. Ils ont toujours merdé avec la prod de contenus ou presque, leur orientation ultra-safe, ultra-family friendly peut leur jouer des tours, et leur image de marque est peut-être encore trop luxueuse, leur service trop élitiste pour faire tourner la turbine à abonnés. Du reste, ils n'ont pas encore réussi à imprimer le grand public, qui ignore totalement qu'ils lancent quelque chose, là où mes amis à chiards pleurent d'impatience devant la perspective de pouvoir enfermer en boucle leurs mômes devant un Disney Vault virtuel.
Les lesbiennes qui aiment la bite, ça agace toujours les lesbiennes.
Surtout celles qui aiment la bite.

tenia

  • ******
  • Messages: 8198
  • Drosophile acharné
    • Voir le profil
    • Mon hobby presque pro
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #127 le: 09 juillet, 2019, 12:28:24 »
J'ai un doute aussi pour BoJack, je ne crois pas que ça ait démarré sur Netflix.
Those satisfactions are permanent.

tenia

  • ******
  • Messages: 8198
  • Drosophile acharné
    • Voir le profil
    • Mon hobby presque pro
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #128 le: 09 juillet, 2019, 12:29:42 »
La description du Pouc sur l'utilité anticipée de Disney+ fait penser à du Huxley.
Those satisfactions are permanent.

Zorg

  • Modérateur
  • *****
  • Messages: 7312
  • Shai-Hulud
    • Voir le profil
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #129 le: 09 juillet, 2019, 13:53:09 »
Apple ça a toujours été un vendeur de hardware. Et ça le restera toujours, probablement.

Ils n'ont jamais été générateur de contenu original. Jamais.

iThunes, c'est le vecteur pour vendre des iPhones, c'est pas une plateforme de développement artistique pour jeunes talents sortant de nulle part. C'est une usine à refourguer les derniers singles demoulés par les majors du disque ou la playlist du dernier épisode de Grey's Anatomy. Ça sert la même fonction que le supermarché du coin pour vendre des yaourts.

Alors je dis pas que techniquement ils ne sont pas capables de sortir un truc qui tient la route. Mais ils ne sont pas non plus à l'abri d'un accident de parcours. Et là tu sens clairement qu'ils ont raté le coche et qu'ils tentent le tout pour le tout. Un peu comme Grosoft qui a raté le virage du smartphone et à perdu la bataille (c'est pourtant pas faute d'avoir claqué quelques milliard pour tenter de se refaire, le rachat de Nokia etant un bon exemple)

Disney, par contre, ils ont le catalogue le plus sexy de l'univers et leur savoir-faire en matière de world building et d'intégration n'est plus à demonter. Pour la première fois de leur histoire, ils vont entièrement maîtriser la chaîne : de la conception a la distribution @home, ce qui doit faire bander plus d'un de leurs exécutifs.

S'ils arrivent à cracher une plateforme qui tienne a peu près la route techniquement et qui ne soit pas un cauchemar absolu en matière d'expérience utilisateur, ils ont une occasion en or d'écraser le marché. Parce qu'hormis les aptitudes de Netflix pour streamer sur a peu près n'importe quelle plateforme autre chose que de la soupe aux pixels, leur UI est quand même un des pires trucs que je connaisse.

De Morgan

  • ******
  • Messages: 7436
    • Voir le profil
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #130 le: 09 juillet, 2019, 14:08:02 »
Je rajoute à ça le fait que Disney dispose de deux fenêtres de sortie pour leurs productions : la première en salle qui leur rapporte, prenons Avengers par exemple, 2 milliards. Budget de production intégralement remboursé + bénéfices records. Puis une deuxième sortie quelques mois plus tard sur leur plateforme de streaming qui leur rapportera encore plus de sous-sous.
Alors que netflix avec leurs DTV à 200 millions de budget... :eheh:

Quant à Apple, faut se méfier d'eux. Ils ont cette réputation de débarquer toujours en dernier dans la course pour finalement finir devant tout le monde, en partie grace à ce côté ultra-safe serious-bizness justement. Par exemple ils sont arrivés dans le game du streaming musical bien après spotify, deezer & co, en quelques années ils sont passés premiers aux states. Pareil pour le paiement en ligne, le kiosque presse en ligne...


Netflix n'a aucune chance. Au mieux ils se spécialiseront dans les prods bas de gamme style SyFy :biggthump
En plus ils perdent un pognon fou chaque année, et ce depuis leur lancement, et n'ont que ça comme source de revenus :rolleyes:
My love was supposed to protect her
It didn't
My love was supposed to heal her
It didn't

Zorg

  • Modérateur
  • *****
  • Messages: 7312
  • Shai-Hulud
    • Voir le profil
[Netflix] Stranger Things (2016 - )
« Réponse #131 le: 09 juillet, 2019, 14:31:10 »
Quant à Apple, faut se méfier d'eux. Ils ont cette réputation de débarquer toujours en dernier dans la course pour finalement finir devant tout le monde, en partie grace à ce côté ultra-safe serious-bizness justement. Par exemple ils sont arrivés dans le game du streaming musical bien après spotify, deezer & co, en quelques années ils sont passés premiers aux states. Pareil pour le paiement en ligne, le kiosque presse en ligne...
Oui mais a chaque fois, il s'agissait surtout ppur eux d'agir en intermédiaire technique. D'intégrer du contenu préexistant sous licence a leur plateforme multimodale. Et vu l'omniprésence de leur matos a travers le monde, ils étaient idéalement placés pour ça.

Mais se poser en créateurs de contenu original, ils n'ont jamais fait.

Les seuls à qui on pourrait les comparer en ce sens, c'est Amazon. Qui de libraire en ligne est devenu distributeur universel et qui s'est mis à produire des contenus videos pour 1) fidéliser sa clientèle en lui vendant des abonnements prime et donc augmenter ses revenus, 2) offrir ce faisant  à sa clientele une expérience consumériste totale et intégrée et 3) occuper ses serveurs pendant les périodes creuses de vente (ce qui est pour le coup le double effet kiss cool de l'opération, Amazon étant leader en matière de cloud computing et d'hébergement)

Au mieux ils se spécialiseront dans les prods bas de gamme style SyFy :biggthump
c'est pas déjà le cas ? :eheh: